Nancy Soyeur out, à qui le tour ?

Ainsi je lis dans la Dernière Heure que Nancy Soyeur vient d’être virée de son poste de directrice-gérante du Logis Dourois.

La raison ?

On reprocherait à la directrice-gérante une falsification d’un document administratif (son contrat de travail) il y a environ une semaine. Le bruit court aussi qu’elle aurait déjà reçu un avertissement il y a quelques jours après avoir réuni les ouvriers du Logis Dourois dans le dos du commissaire spécial.

Accusant Carlo Di Antonio de cabale politique, Nancy Soyeur déclare : « On sait que M. Di Antonio, le bourgmestre, et le commissaire spécial ont des contacts fréquents » … euh… c’est pas plutôt logique qu’ils aient des contacts fréquents ? Carlo est quand même le bourgmestre de Dour non ? Et vu l’ordre qui devait être remis dans c’te bazar, une collaboration entre responsables n’est pas des plus inutiles. Cela paraît peut-être un peu trop ‘innovant’ à certains le travail en équipe. 🙂

Celle que l’on appelera désormais ‘Nancy Soit Ailleurs’ a en effet décidé de porter l’affaire devant les tribunaux pour licenciement abusif.
Réponse du commissaire Philippe Barras : Quant au commissaire spécial, il ne demandera pas de sanctions judiciaires pour les faits reprochés à Nancy Soyeur mais le tribunal du travail, s’il se saisit de l’affaire, pourrait, lui, entamer des poursuites.
En clair : même pô peur, j’te ferai rien mais fais gaffe à tes fesses si tu me cherches un peu trop 🙂

On peut se demander à présent « A qui le tour ? » puisqu’en relisant le petit résumé que j’avais réalisé le 28 septembre dernier dans le forum, il y en a plus d’un pour qui cette annonce doit sentir le sapin.

15 comments

  1. Carlo dit :

    Bonjour, Nancy Soyeur ne sera pas remplacée dans l’immédiat. Le travail sera effectué par le Commissaire spécial et l’équipe en place. Lorsque sa mission approchera de sa fin nous entamerons les démarches pour engager un nouveau directeur gérant.

  2. La Province dit :

    Je signale que l’on peut aussi réagir à ce licenciement sur le blog "communes" de La Province.
    http://blog.sudpresse.be/communes/

  3. kooolman dit :

    oui mais ici c’est mieux 🙂

  4. La Province dit :

    L’un n’empêche évidemment pas l’autre: la Province a d’ailleurs fait aussi la pub de ce blog 😉

  5. kooolman dit :

    vous êtes merveilleux ! je prolongerai mon abonnement 🙂

  6. nancy dit :

    Pas moyen de poster une photo quand on met des articles pareils sur le net, parce qu’ayant le meme nom et prénom il y a confusions 😉

  7. kooolman dit :

    mouahahah, très drôle. A moins que tu n’habites Dour tout comme celle dont je parle ici, il n’y aura pas de confusion. Mais effectivement, cela doit être gênant 🙂

  8. Nancy dit :

    Je suis de colfontaine mais j’ai eu des coups de fil pour elle ainsi que des remarques :s

  9. kooolman dit :

    des coups de fils gentils au moins ?

  10. Nancy dit :

    Pas forcément surtout quand je dis qu’on se trompe sur la personne et qu’on me demande c’est bien vous nancy soyeur et que je répond oui mais on ne me laisse pas le temps d’achever… Enfin les coups de fils c’était il y a quelques mois mais les remarques désobligeantes c’est tout récent 😉 donc une photo pour qu’il n’y ai pas de confusion ça pourrait faire plaisir 🙂

  11. kooolman dit :

    à moins d’avoir un visiophone, la photo ne servira pas à grand chose :)))
    mais bon allez, en voici une : http://blog.sudpresse.be/wp-content/blogs/14/uploads//t-20070107-H0D1XK_1.jpg

  12. Nancy dit :

    Merciiii 🙂

  13. kooolman dit :

    y’a plus qu’à publier la tienne :)))

  14. fabrice(petit-dour) dit :

    est-ce que nancy soyeur est-elle réellement la seule responsable du gouffre du logis dourois? ne faudrait-il pas remonter jusqu’au dernier collège.A moins que je ne me trompe ce fut quand yvon harmegnies son ancien patron et aussi les échevins.

  15. michael dit :

    tout à fait d’accord avec toi fab .son patron a quand meme était yvon l’harmegnies et les autres échevins.
    encore une preuve d’une certaine lacheté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *