Dour – quand le vent soufflera…

Ce soir, de 19h à 21h, a eu lieu à l’Ecole Communale d’Elouges (que de souvenirs ! 😉 ), la séance préliminaire d’information (imposée par la législation) au sujet du parc éolien installé entre Dour et Quiévrain.
Ce que j’en ai retenu, en vrac :

  • le 22 janvier débutera le montage de la deuxième partie des éoliennes (mât en acier, nacelle, rotor et pales) : 5 jours par éolienne si le temps le permet : amateurs de photos, c’est l’occasion d’immortaliser le moment.
  • une étude d’incidence sera réalisée par Vinçotte pendant 3 mois. A partir, d’une part des tests grandeur nature et de simulations informatiques. Je ne sais pas quand ce rapport sera rendu et s’il le sera public.
  • elle calculera l’incidence sur : milieu humain et biologique, paysage, niveaux sonores, charroi, espace aérien, sols et sous-sols, eaux, déchets et air.
  • les citoyens ont 15 jours à partir de cette réunion (jusqu’au 26 janvier donc) pour envoyer leurs observations par écrit au Collège des Bourgmestres et échevins + envoyer une copie à Pierre Mat de Ventis (voir infos plus bas), avec nom et prénom
  • en 2009, Electrabel veut atteindre 15% d’énergie renouvelable
  • les éoliennes 5, 6 et 7 seront construites dans les 5 à 6 mois qui viennent (voir plan plus bas)
  • celles-ci seront implantées sur le même site, entre la route de Wallonie et Quiévrain.
  • il n’y aura pas de travaux pour installer de nouveaux câbles qui rejoignent la station Haute Tensio nd’Elouges, les câbles de type 400 mm² aluminium – 15kV existant seront utilisés.
  • ce projet valorise Quiévrain et Dour dans leur image. Dynamisme, modernité à travers la mise en valeur des ressources naturelles : quel discours de vrp ! LOL
  • il y aura un projet de développement d’un trajet Ravel en collaboration avec le MET : c’est Jean Michez qui sera content
  • les éoliennes seront implantées, selon le plan, à + de 500m de la première habitation.
  • la n°8 sera à 530m de la cité Sainte-Odile. Dans l’avant-projet, elle se serait située à 700m, d’après les souvenirs de Patrick Galazzi, conseillé communal. Celui-ci ayant glissé une question à Eric Morel, manque d’imagination ?, mais celui-ci ne l’a pas répété, dommage.
  • les éoliennes sont construites sur des terrains privés en zone agricole, proches des lieux-dits « Chams du Petit Bois de Ligne » et « Champ du haut de la Cense ».
  • la Région Wallonne préfére développer des parcs éoliens plutôt qu’une éolienne par-ci par-là. Réduction des coûts ? Moins d’incidence sur les habitants ? Comme l’a expliqué le bourgmestre, il y a des zones industrielles, désormais il y aura des zones éoliennes, etc…
  • les éoliennes 10 et 11 seront peut-être plus hautes que les autres. Uniquement parce qu’elle seraient construites sur une courbe de niveau plus basse. Elles seraient donc plus grandes pour pouvoir aller « chercher » le vent.
  • les éoliennes ont été construites près des routes, d’où inutilité d’en construire une nouvelle et gain de terrain agricole.
  • une éolienne fait 7m de diamètre à son pied
  • elles sont de modèle Enercon E82
  • j’ai vu Carlo Di Antonio baîller, si si ça lui arrive 😀
  • pourquoi une étude d’incidence seulement maintenant alors qu’il y a déjà 4 éoliennes construites ? Une étude a déjà été faite, au niveau du paysage, par le bureau d’étude ARPAYGE (qui n’est pas un groupe de gays mélomanes)
  • les « présentateurs » nous ont montré des photos-montages (simulation) de ce que devrait donner le paysage dans notre région. Sincèrement, s’il s’agissait de photos prises à Outsiplou, cela aurait été la même chose (voir ici)
  • il n’y aura aucune répercussion sur le citoyen dourois. Autant en positif qu’en négatif. Aucune hausse de taxe mais aucune baisse non plus. Aucune baisse du prix au kWh. Et enfin, les dourois ne bénéficieront pas de l’énergie produite, cette énergie sera transférée dans le réseau général belge via la station Haute Tension d’Elouges.
  • il y a un ascenseur interne qui sert à monter du matériel et les techniciens. A l’extérieur, il y a une échelle de secours que seuls les techniciens peuvent emprunter (on s’en doute) harnaché par un système stop-chute (du vrai alpinisme quoi)
  • la turbine au gaz-vapeur de Saint-Ghislain utilise 200 fois plus d’énergie qu’une éolienne et en produit beaucoup moins (euh… question posée par un spectateur technicien et réponse d’un technicien d’Electrabel, alors hein je n’ai pas trop compris 😉 )
  • la durée de vie d’une éolienne est évaluée à 20-25 ans.
  • le permis d’exploitation est de 20 ans c’est-à-dire que dans 20 ans, la commune dira si oui ou non, le parc peut rester en place. Cette décision de démantèlement ou de réimplantation sera fonction de la situation des énergies renouvelables de type éolien dans ce délai.
  • Si la décision est négative, les exploitants ont l’obligation de démanteler tous les poteaux et fondations.
  • Il y a une condition bancaire qui prouve que les exploitants possèdent bien l’argent pour ce démantellement.
  • une génératrice pèse 50 tonnes
  • il faut un coordinateur de sécurité quand 2 entreprises travaillent en même temps sur un même chantier. Ici, les travailleurs se sont succédés etdonc aucun coordinateur de sécurité n’a dû être appelé.
  • quels sont les arguments avancés pour faire évoluer ce parc ? Il y en a déjà 7 prévues, pourquoi les 4 autres ? il n’y a pas vraiment d’arguments avancés par Electrabel, il s’agit ‘juste’ d’optimiser la zone, comme le propose la Région Wallonne.
  • Trois éoliennes ont été refusées sur cette même zone. Elles étaient placées plus au sud des 4 actuelles mais situées sur une zone minière, il était trop risqué de les construire.
  • la production annuelle sera de 16 à 18 millions de kWh
  • après ces 11 éoliennes (si elles sont bien 11), va-t-on encore en développer ? non. le parc éolien serait exploiter au maximum, on ne pourrait en ajouter. Car la station Haute Tension d’Elouges ne pourrait pas en accepter plus.
  • l’effet stroboscopique ne devrait gêner personne car il agitdans un rayon de 250m alors qu’ici, la plus proche éolienne se trouve à 500m d’une habitation.
  • toutefois, s’il s’avérait qu’il y a bien une gêne, il est possible d’arrêter 5 à 6 minutes l’éolienne afin de « laisser passer » le soleil et donc d’éviter cet effet.
  • pourquoi évaluer l’incidence avec celles présentes et à venir, alors que l’on pourrait déjà le faire avec les éoliennes présentes, à Bruges par ex. ? chaque parc est différent.
  • les rumeurs selon lesquelles Electrabel serait cher, sont fausses ! 🙂 c’est ce qu’a prétendu un des techniciens. il a même proposé à une dame de lui fournir les tableaux comparatifs 🙂
  • pourquoi utiliser des éoliennes de 2 MégaWatts alors qu’il en existe à 8MégaWatts ? les éoliennes de 8 MW sont en phase de test. et elles seront plutôt utilisées en mer.
  • Electrabel et Ventis doivent fournir un quota minimal d’énergie verte : voir le certificat vert ici
  • par tempête, l’éolienne va tourner à plein régime. Seulement, si un vent de 120km/h se produit, et qu’elle atteint donc un rendement de 100 MégaWatts, elle s’arrêtera d’elle-même et redémarrera quand elle ne sera plus à ce pic.
  • les pales permettent de réguler en temps réel la vitesse et donc la puissance de production
  • une éolienne tourne à partir de 3W jusqu’à 100W.
  • Les fournisseurs suivent la météo et savent donc si des problèmes peuvent surgir.
  • pourquoi attendre l’été pour l’étude d’incidence alors que c’est en hiver qu’elles fontionneront au maximum ? en été, elles fonctionneront aussi au maximum mais sur une période plus courte.
  • Y aura-t-il d’autres éoliennes dans les environs ? Dans les Honnelles par ex. ? Non ! C’est on ne peut plus clair.
  • L’accès est pour l’instant interdit vue les travaux. Il y aura à terme un accès libre sur les chemins communaux. Une partie restera fermée aux voitures, se situant sur un terrain privé et ce jusuq’à la réalisation du Ravel.
  • des panneaux et affiches pédagogiques seront installés. des visites à l’intérieur de l’éolienne et en petit groupe seront possibles.
  • il n’y aura aucune influence sur la vie animale (sauf pour les oiseaux qui se fracasseront le bec sur une pale), au grand réjouissement des chasseurs ! :-C
  • il n’y aura aucun problème dû au gel, certaines éoliennes étant même installées en haute montagne.
  • l’installation des derniers câbles sera terminée la semaine prochaine.
  • quels sont les retombées économiques pour Dour ? les fournisseurs ont utilisés un maximum d’entreprises locales (les camions Rougraff par ex. Pub! olivier, tu me dois une chope 🙂 ). Deux emplois vont être créés pour la maintenance (ils doivent souffler sur les pales de temps en temps pour les remettre en route)
  • les éoliennes, s’il n’y avait pas d’aides régionales, reviennent plus chers qu’une autre source d’énergie. Seulement, à court et à long terme, il est préférable de ne pas dépendre d’une énergie dont le coût et l’approvisionnement fluctuent. Je pense au gaz, dépendant de la Russie ou du pétrole, qui atteint actuellement son pic de production (+50% de la production entamée).
  • « éolienne » a été cité 146 fois pendant cette séance et 19 fois dans ce billet 😀

Si vous voulez envoyer votre avis/réclamations/propositions, vous pouvez le faire auprès de :

Collège des bourgmestre et échevins Commune de Dour Grand-Place 1 7370 Dour

+ une copie adressée à :

Ventis - Benoît Mat Chaussée de Lille, 401 7501 Orcq (Tournai)

Autre adresse, celle du responsable pour Electrabel :

Electrabel - Jean Batardy Boulevard du Régent, 8 1000 Bruxelles

Et pour finir, voici le plan qui nous a été donné hier soir montrant où se situent et situeront les éoliennes.

cliquez ici

5 comments

  1. Transcript7 dit :

    Salut Kooolman ,

    Ce résumé a le mérite d’exister et c’est très bien.
    Globalement , c’est OK.
    Je t’ai néanmoins envoyé un petit mail avec ce que je crois devoir être corrigé.

    Cordialement

  2. Transcript7 dit :

    Salut,

    Désolé mais ton READSPEAKER ne semble pas fonctionner très bien et même pas du tout.
    Ou c’est moi qui suis con et c’est très possible ou mon PC déconne , c’est encore possible ou tu dois revoir ton système : c’est peut-être possible.
    Quand je clique pour avoir la version audio de tes commentaires , un petit carré avec une croix s’affiche tout simplement . Cette petite croix me donne peut-être l’envie de prier mais c’est pas le lieu ni l’endroit.

    Blague à part, ça ne semble pas marcher.

    Ne me réponds pas aujourd’hui , je te laisse la nuit pour cogiter.

    Bien à toi.

  3. kooolman dit :

    Petite parenthèse, si tu n’avais pas cliqué 4x sur ‘envoyer’ lors de l’écriture de ton commentaire, il ne serait pas tombé dans la boîte de spam (spamplemousse pour les connaisseurs), j’aurai pu le valider plus tôt mais bref, on s’en fout puisque je surveille les commentaires de ce côté là aussi.

    Concernant Readspeaker, tu es con oui ! ;-))))))
    Le système marche très bien, apparemment, tu n’as pas de logiciel configuré pour pouvoir lire les fichiers mp3 dans ton navigateur. Je te propse donc d’essayer de faire un clic droit sur le lien du billet puis ‘enregistrer la cible sous’. Comme ça, tu pourras l’enregistrer sur ton disque dur et l’écouter quand tu veux.
    Voili, dis-moi si ça marche, merci.

  4. Transcript7 dit :

    Salut Kooolman , n’étais-ce pas toi ce jeudi 15 février vers 10h00 à l’entrée du chemin menant au éoliennes ?
    Tu avais un appareil photo et j’ai cru te reconnaitre.
    Bien à toi.

  5. kooolman dit :

    Salut Transcript7, non ce n’était pas moi. à c’t’heure, je remplissais des semainiers de médocs 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *