Focus : les mines

Quand Xavier Lambert, le rédac’-chef de LaProvince m’a envoyé le programme au début du Focus, et que j’ai vu que ce dimanche on aborderait les mines, je me suis tout de suite rappelé des anciens livres que je feuilletais plus jeune et auprès desquels je suis revenu à de multiples reprises et pour diverses raisons.

Ces livres, ce sont des recueils historiques écrits par Georges Mulpas et Charles Debove.

Georges MULPAS, échevin de l’instruction publique dès 1959 et bourgmestre de 1961 à 1971, fut un mandataire scrupuleux, s’occupant activement et efficacement de tous les aspects de la vie de sa commune, Elouges, qu’il aimait par dessus tout.
source : http://www.pnhp.be/html/fr/personnages.html#mulpas

C’est à Elouges que naquit et vécut Charles Debove, archéologue de réputation internationale.
source : http://www.pnhp.be/html/fr/personnages.html#debove

Ils s’intitulent :

  • « Histoire d’Elouges » par Georges Mulpas, Tome 1 + Annexes. Imprimerie R. Manteau de Thulin. 1968.
  • « Elouges, ses antiquités et son histoire » par Charles Debove. Imprimerie R. Manteau de Thulin. 1968.
  • « Elouges en cartes postales », Par Georges Mulpas. Bibliothèque Européenne. 1973

Dour, elouges, georges mulpasdour, elouges, georges mulpas

Et dans ces recueils, j’ai retrouvé les informations que je recherchais à propos des mines. Mais j’en ai retrouvé bien plus qu’il ne m’en fallait ! 🙂

On y trouve des cartes des fosses et des veines, les années d’exploitation et de fermetures, le nombre d’ouvriers et de puits, les noms de mineurs morts dans des coups de grisou (des noms de famille qui pourraient vous intéresser), … Et ce, uniquement en ce qui conerne les mines.

Alors, comment exploiter tout ça au mieux ?
Sûrement avec une série de billets, comme Benoit l’a fait avec les fontaines.

Comme j’aime bien bidouiller avec GoogleMap, j’ai fait un essai de carte (mais bon, c’est très brouillon pour l’instant) :
dour, cartes des fosses
Agrandir

Dans « Elouges en cartes postales », je suis tombé sur cette photo :
dour, rue du stade

Marrant, dans l’autre sens à présent, ce sont des éoliennes que l’on voit au fond de l’image 🙂

Bref, bref, bref. Y’a de quoi faire…

Petit retour en arrière, voici les billets où l’on parlait déjà des terrils sur MonDour.be :

—fin—

Focus Dour par LaProvince et MonDour Ce billet fait partie de l’Opération « Focus Dour » du journal LaProvince et du site www.MonDour.be. Chaque jour, le journal aborde un aspect original, méconnu ou amusant de l’entité. Nous proposons sur notre blog des prolongements des sujets traités dans le quotidien. Un sujet, deux façons différentes de l’aborder.
Vous pouvez suivre tous les billets dans la catégorie Focus (cliquez ici).

6 comments

  1. Jean dit :

    Belle carte postale prise à l’ex rue du Peuple à Elouges. La première maison à droite était un un magasin dont le nom m’échappe. Un peu plus loin à gauche , on aperçoit la maison Roque: une quincaillerie . La dernière étape après le boulot était généralement le café d’en face. Les élougeois reconnaitront certainement celui repris en lien. C’était le café chez Antoine en face du charbonnage de Ferrand. Non seulement, les mineurs venaient se rafraîchir la gorge après le dur labeur mais c’était le bureau de paie . Imaginez cette chose maintenant. 😯 Je vois encore les liasses de billets dans un distributeur en bois dans la cuisine . Chaque mineur venait avec sa fiche de paie et Antoine les payait chaque semaine.Aucun vol , aucune agression durant la période où cette pratique existait.

  2. Belgo4.0 dit :

    Ce qui est en arriere-plan de ton billet, c’est l’ancienne domination de Dour sur Elouges.

    Etonning, not ? Plus d’un siecle plus tard, ça persiste. Et toujours au pouvoir : les bourgeois. De Dour, EVIDEMMENT. :-). C’est quand même BETE que la fusion des Communes ne s’est pas faite autour d’Elouges, on se demande pourquoi, HEIN…

    le Belge

  3. L'élougeois dit :

    Bonjour, etant passionné de l’histoire de ma commune, je connaissait l’histoire de ces 3 recueils sans jamais avoir eu la chance de les lire. J aimerai savoir si il etait encore possible possible de se les procurer quelques part ?

  4. Syl dit :

    Peut-être au musée Mulpas? Il y a quelques années, il y en avait encore… Sinon, ils sont sûrement à la bibliothèque, et eux savent p-ê aussi où se les procurer? Il y en a sûrement aussi qui traînent chez les bouquinistes : faudrait aller voir au vieux marché de Mons le dimanche matin. Je commencerais par téléphoner à la bibliothèque et puis me rendre au musée un dimanche p-m 😉

  5. L'élougeois dit :

    Merci Syl pour ces précieux conseils. J’espère pouvoir les trouver 🙂

  6. DONNEZ dit :

    Bonjour, je recherche des photos de la rue de Boussu et de la voie de Hainin fin 19ème, début 20 ème siècle.

    merci d’avance pour ceux ou celles qui peuvent m’aider.

    Paul DONNEZ

    paul.donnez@skynet.be

Répondre à DONNEZ Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *