Focus : le vrai-faux interview de Guy "Van Bidule"

Si vous êtes un lecteur assidu de notre site et des Réunions Citoyennes, vous connaissez forcément Guy « Van Bidule ». Pour les autres, petit rappel :
Guy « Van Bidule » de son vrai nom Guy Van Britsom est le chef de la police de proximité à Dour. Il dirige l’équipe des agents de quartier. Vous savez ? Ceux que tout le monde se plaint de ne plus voir dans les rues. Hé bien, MonDour a rencontré not’ policier préféré pour un vrai-faux interview.

  • Bonjour monsieur Van Britsom
  • Bonjour.
  • Ou devrais-je dire « Van Bidule »… ?
  • Fais gaffe à ta gueule toi.
  • Ouhla, vous n’aimez pas que l’on vous appelle « Van Bidule »
  • Affirmatif.
  • Vous savez d’où vous est venu ce surnom ?
  • Affirmatif !
  • Mais encore …?
  • J’ai enquêté sur toi mon p’tit bonhomme.
  • Ah bon ?
  • Ouaip. Quand j’ai vu que t’avais publié ton PV pour excès de vitesse sur ton autre bloc couilleman.net…
  • On dit blog et c’est kooolman.net
  • Ouai c’est pareil. Hé bin, j’ai mené une enquête.
  • Et quelle enquête !
  • J’n’ai que ça à faire, qu’est-ce tu veux ?
  • C’est plutôt sympathique comme surnom.
  • A mort !
  • Bon, ok, alors comment allez-vous ?
  • Ca va, ça va. ‘fin ça va, ouai ça va quoi.
  • Pas très positif tout ça.
  • Affirmatif !
  • Non, positif !
  • C’est c’que j’dis.
  • Beaucoup de travail peut-être ?
  • Par dessus le képi.
  • Et les Réunions Citoyennes ne sont pas là pour calmer le jeu…
  • Tu parles, je repars à chaque fois avec des plaintes sur les crottes de chien !
  • Et vous n’aimez pas ça ?
  • La crotte si. J’ai l’habitude de traîter la merde. Mais devoir aller les ramasser non.
  • Vous allez les ramasser vous-même ?
  • Police de proximité oblige.
  • Et vous en faites quoi ?
  • Analyses, expertises, autopsises, dürümises.
  • Dürü… quoi ?!
  • Avec les collègues, on a bien rigolé. On a fait croire à (mise à jour : un policier qui ne veut plus que je cite son nom), le plus intello des agents de quartiers, que c’était ça un dürüm. On a de l’humour à la police.
  • Je vois ça… Et il a apprécié ?
  • Il s’en fout, il se casse dans six mois. Il veut devenir inspecteur.
  • Wouah, et vous croyez qu’il va réussir ?
  • Il a fait ses classes à Dour…
  • Et ?
  • Affirmatif !
  • Comment ça « affirmatif », je ne comprend rien à ce que vous racontez.
  • Moi non plus, c’est fait pour t’embrouiller et ça marche.
  • Vous êtes un grand manipulateur.
  • Non, juste chef.
  • Bon, passons. Il paraît que vos bureaux sont étroits.
  • Tu parles ! On est à 10 dans une pièce de 12m². On dirait un kot d’étudiant un soir de beuverie.
  • Et le projet de nouveau commissariat ?
  • A l’eau. Trop cher.
  • Vous devez donc rester dans vos bureaux exigus.
  • Ben non, c’est fait exprés. Comme ça on est obligé de sortir.
  • C’est plutôt pas mal ça, vous êtes sur le terrain.
  • Hé, j’ai dit qu’on sortait du bureau, pas qu’on allait dans les rues.
  • C’est donc pour ça qu’on se plaint de ne plus vous voir en rues.
  • Héhé, tu m’fais bien rire toi. T’as déjà vu la paperasse qu’on doit se taper ? C’est fini l’agent de quartier à pied dans les rues. Faut oublier m’biau.
  • C’est dommage.
  • Non, c’est l’administration.
  • Et à vélo ?
  • Haha hoho hihi huhu, tu m’fais bien rire két ! On a des VTT, on ne s’en est jamais servi. Si, pour les 24h VTT de Cuesmes. On a beaucoup d’humour dans la police.
  • Oui, ça, c’est sûr. Et pourquoi vous ne les utilisez pas ?
  • A la police, on n’est pas des pédales !
  • Bon, sinon, rien de neuf ?
  • Je me prend quelques jours de congés.
  • Besoin de repos ?
  • Hé, t’as suivi l’actualité toi ? T’as pas vu l’opération aux anciennes câbleries ?
  • Bien sûr ! Et vous avez joué un grand rôle ?
  • J’ai tout dirigé m’biau !
  • N’éxagérez pas.
  • Tous mes hommes étaient sur le terrain. Y’en a même un qui est allé en hélico.
  • Qui ça ?
  • Axel, l’agent de quartier de Blaugies.
  • Et il a apprécié ?
  • 3 sacs.
  • 3 sacs ?
  • Il a vomi dans 3 sacs.
  • Ahah.
  • Et ils l’ont oublié sur place.
  • Sérieux ?
  • Oui, il est revenu en bus de Saint-Ghislain. Il en a profité pour faire ses courses au Trafic de Tertre.
  • Hé bien, quelle vie nos policiers !
  • Affirmatif.
  • Pour terminer cet interview, vous n’avez un petit scoop à nous révéler ?
  • C’est pour ton blog, c’est ça ? Ouai allez t’es sympa gamin, je vais t’en dire une bien bonne. On va recruter !
  • Pfiouh, ça c’est du scoop !
  • Hé, je ne t’ai pas dit qui on allait recruter. J’ai sa photo, regarde :
    dour, police
  • Ah oui, quand même !
  • Ouai, ça va nous motiver à bosser, moi j’t’l’ dis.
  • Merci beaucoup pour ce scoop m’sieur Van Bidule… euh… Van Britsom.
  • T’en fais pas, appelle-moi monsieur, ça ira.
  • Ok, merci monsieur.
  • Merci két.

Et là, j’ai abandonné not’ Guy Van Bidule sous une pile de dossiers atteignant quasiment le plafond et l’agent (mise à jour : un policier qui ne veut plus que je cite son nom) sur ses genoux, par manque de place.
Ils ont du courage nos policiers dourois 🙂

—fin—

Focus Dour par LaProvince et MonDour Ce billet fait partie de l’Opération « Focus Dour » du journal LaProvince et du site www.MonDour.be. Chaque jour, le journal aborde un aspect original, méconnu ou amusant de l’entité. Nous proposons sur notre blog des prolongements des sujets traités dans le quotidien. Un sujet, deux façons différentes de l’aborder.
Vous pouvez suivre tous les billets dans la catégorie Focus (cliquez ici).

17 comments

  1. Grinch dit :
    LOL  LOL  LOL

    Je suis explosé de rire! !!!!!

    Van Bidule et Couilleman, la future BD Douroise!

  2. Jean dit :

    A quand la suite 🙂 Zut , j’aurais dû mettre anonyme dans mon pseudo , faudra que je fasse gaffe avec la douroise maréchaussée. 🙁

  3. Belgo4.0 dit :

    t’as mis une couille de trop à kooolman.net, il en faut deux, o-o 🙂

    c’est un bon article de blog, Joel, sur le mode satirique et pas trop vulgaire. Connais-tu « l’examineur.com » ?

    Je trouve que tu devrais etre plus personnel, de temps en temps. Un blog, c’est aussi un journal personnel…

    allez, bon courage.

    le Belge

  4. Jean dit :

    Qui se souvient parmi les  » anciens  » du nom du garde champêtre qui oeuvrait à Elouges dans les années 50.( 20ème siècle je précise 😉 Son homonyme est un personnage biblique. Avez-vous eu affaire à lui ? Avez-vous quelques aventures à relater à son sujet ? Vous souvenez-vous de l’endroit où il habitait ? Possédez-vous des photos ?

  5. Grinch dit :

    Commentaire de Transcript7 le 2 mai 2007 sur ce blog: (d’après les paroles de Van Bidule)

    Je crois que l’on rappelait dans le compte rendu d’une réunion de quartier la sainte frousse qu’engendrait la seule prononciation du champêtre Noé ( rue de la Haut à Elouges ). Je l’ai connu , je me suis fait remettre à l’ordre plusieurs fois et je n’en suis pas mort. Il ne m’a pas laissé un mauvais souvenir ,loin de là.

  6. Syl dit :

    Noé Il me foutait une trouille bleure qd je le voyais arriver ! Il venait percevoir la taxe pour le chien, si je me souviens bien (ou s’assurer qu’il en avait un?) me souvient du personnage, mais pas d’autre chose, j’étais trop jeune;-)

  7. Jean dit :

    C’est bien Noé. Il habitait à la rue de laHaut . Comme dit Grinch , le souvenir n’est finalement pas mauvais. Je le vois encore comme si c’était hier avec sa cape et son vélo , sillonnant les rues d’Elouges ou du Monceau en particulier. Elouges avait deux garde champêtres : Noé et Cardinal si vous vous souvenez. Figurez-vous qu’il m’est impossible de retrouver le nom de famille de Noé. Il avait un fils nommé Jean-Noé qui doit avoir maintenant la soixantaine.

    
    
    		
    				
  8. Pich dit :

    Moi pour l’instant je c pas se qui se passe je les attires en force. Samedi soir revient de concert, contrôle de police et il se son mis a 5 pour tout vérifier et fouillé la voiture. Le seul truc qu’il n’on pas vérifier c l’alcootest.

    Lundi matin re belote sur chantier contrôle de l’inspection du travaille avec la police, la aussi encore bien encerclé pour être contrôlé.

    Il me reste plus cas me faire contrôler par la douane et j’aurais fait la totale sur la semaine.

    Qui se souvient de Darville a Wihéries, lui mettait des PV pour stationnement.

  9. Syl dit :

    Pich, Aurais-tu la tête d’un passeur de drogue? 😯

    A moins que tu n’aies eu l’air un peu « stone » :-/ 😀 LOL 😉 ?

    Vont finir par te lâcher, va! A moins qu’on ne recherche quelqu’un qui te ressemble? Va voir au bureau de police, on ne sait jamais, Guy Van Bidule pourra peut-être te renseigner? Fais gaffe qd même qu’ils ne te mettent à « l’amigo » pour une nuit LOL

  10. Pich dit :

    Samedi j’étais stone mais rien a voir avec la drogue. Doit avoir la tête d’un passeur bien souvent ce genre de truc c toujours pour ma poire.

    Lundi ce qu’il recherche comme nous la dit un des inspecteurs se ne sont pas les travailleurs belges on ne les intéresse pas c surtout les étrangers et principalement les Portugais et les Brésiliens. Ils en on vu 4 foutres le quand dans le bâtiment mais ne les on plus retrouve. Après on a su que 2 sont parti par les toits du bâtiment et les 2 autres son sorti des plafond quand les contrôleur sont parti 😮

  11. Syl dit :

    Oui, Pich, de nouveaux esclaves, tout compte fait… ;-(

  12. Joël dit :

    Noé ! Entendu parler à de multiples reprises, jamais vu de photos de lui.

  13. Grinch dit :

    Pich, pas de débordements vendredi, la police fait la fête aux floralies LOL

  14. Pich dit :

    Merde le Grinch ma démasqué 😉 Connaissant la bande et l’événement a fêté cela va être difficile bon je suppose que l’on se revoit demain.

    Syl tu as raisons.

  15. Cin dit :

    Bien bien, sauf que Gérard Dosse est déjà Inspecteur! LOL

  16. Joël dit :

    @cin : je ne connais pas les grades de la Police. En fait, ils sont TOUS inspecteur de kékchoz 🙂

  17. Cin dit :

    Agent, Inspecteur, Inspecteur principal, Commissaire, Commissaire divisionnaire 😉

Répondre à Jean Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *