Carte des emplacements pour personnes à mobilité réduite

Les emplacements pour personnes à mobilité réduite sont-ils assez nombreux, bien situés et adaptés ?

Question nombre, voici une petite carte qui montre les parkings réservés aux personnes à mobilité réduite à Dour :

Note : ceux qui voudraient introduire cette carte dans leur gps, utilisez ce lien. Il vous permettra de voir apparaître sur votre écran l’endroit précis d’un emplacement.

Y en a-t-il assez ?
C’est assez difficile à dire. Ce sont les employés du Service de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire qui sont les mieux placés pour en juger. Pour l’instant, un parling est créé soit à la suite d’un aménagement de plusieurs autres parkings (grand-place par ex.) soit à la demande d’un riverain. Il devrait donc logiquement en avoir assez pour tout le monde puisque si un habitant juge qu’il doit bénéficier d’un emplacement adapté près de son domicile ou de son lieu de travail, il peut en faire la demande à la commune. Et il est rare que la demande soit refusée.

Sont-ils bien situés ?
Evidemment, il serait regrettable d’avoir un emplacement situé à 100 mètres de l’habitation du riverain. Mais comme ces emplacements répondent bien souvent à une demande d’un citoyen, il va sans dire que la police, qui rédige le rapport de faisabilité, suivi du Service de l’Urbanisme, contrôlent la réalisation de près. Je suppose… 🙂
Les demandes sont faites au Collège qui fait suivre au Conseil Communal pour approbation. Les demandes sont anonymes. Du moins, le nom du citoyen n’est pas repris dans le PV des Conseils Communaux, il m’est donc difficile de vérifier auprès de la personne demandeuse si l’emplacement correspond bien à sa demande.

Et alors quoi ? Que peut-on vérifier alors ?
Bin, ce que l’on voit concrètement, c’est-à-dire la réalisation, l’adaptation au lieu et aux besoins de la personne à mobilité réduite dont le parking est quand même sensé servir. Je dis « sensé » car tout le monde sait qu’il y en a toujours (mmh, je crois qu’on peut les appeler « les crétins » non ? 🙂 ) pour occuper ces emplacements.

Mais si la police n’hésite pas à verbaliser ces crétins (la preuve : y’en a un paquet qui ont payé très cher leur … paquet de frite en face de la friterie César 🙂 ), ce n’est pas forcément pour cela que ces emplacements servent réellement. Faute d’adaptation. Comme dans toutes les villes, Dour n’échappe pas à l’idiotie de certaines conceptions.
Voyez plutôt :
(photo)

Cet emplacement est situé dans la rangée de parkings de Trichères. Devant la Friterie César et de l’agence Dexia.
Première constatation, elle est de même grandeur que les autres emplacements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *