Le chiffon rouge, clap 2e

Z’avez reçu « Le Chiffon Rouge », le périodique du Parti Socialiste Dourois ?
Z’en pensez quoi ?

45 comments

  1. batoons dit :

    J’en pense que si l’accord de Carlo Di Antonio sur la publication de son e-mail n’a pas été donné alors c’est pas très « constructif » (comme prétend l’etre Mr Tachenion dans l’intro)

  2. joël dit :

    Qu’est-ce qu’une opposition constructive pour toi ?
    Que faire avec un tel mail ?
    Comment présenter cette situation ?
    Y a-t-il confusion des genres et ambiguïté ?

    Merci pour tes commentaires.

  3. batoons dit :

    Je comprend l’attitude de Carlo Di Antonio décrite dans l’e-mail, j’aurais fait pareil à sa place.

    Quant au comportement de la personne visée (je sais plus son nom), je trouve un peu bas d’étendre ce probleme sur la place publique.

    Prétendre à une opposition constructive en première page (càd participer aux différents projets de la commune en s’assurant de la bonne gestion de la majorité et sans jouer les petits jeux politiciens)… en deuxième page, publier un email de l’organisateur du Festival et je suppose sans son accord… c’est ce que j’appelle des petits jeux politiciens.

    Le malheur à Dour c’est qu’on associe toujours Carlo Di Antonio au Festival et que cela porte à commentaires de la part de ses détracteurs. D’un autre coté, Carlo ne fait rien pour bien différencier ses activités. (cf:logo de la commune, bancs publiques, …)

  4. joël dit :

    logo de la commune ?

  5. batoons dit :

    Tu ne trouves pas que la police utilisée dans les communications de la commune ressemblent étrangement aux polices utilisées sur les affiches du DMF?

  6. joël dit :

    Du tout.
    Malgré qu’ils aient été réalisés par la même graphiste.

    J’ai manqué une case là mais je ne reçois pas de communication de la commune. A part des mails en « texte simple ».

  7. batoons dit :

    T’as bu trop de vodka? Tu ne recois jamais le Dour info?

    tu ne vois pas les affiches des festivités organisées par la commune?

    Pour le logo, j’ai l’impression que ce se ressemble un peu. Ca n’engage que moi…

  8. joël dit :

    Non pas de vodka 🙂 Sinon, oui, en effet le Dour Infos. Mais bof bof quant à la ressemblance.

    Le Dour Infos n’est pas réalisé par les mêmes personnes.

    Now, un rapide coups d’oeil sur les deux sites et la comparaison peut s’arrêter hein :
    http://www.communedour.be
    http://www.dourfestival.be

    Ceci dit, tu fais gardiennage aujourd’hui que tu réponds aussi vite à mes commentaires ?

  9. batoons dit :

    Suis en congé, je m’embete, alors je me promene sur les sites…

    Tu dis que ca se ressemble pas… pourquoi sur le site de la commune ils n’ont pas mis une majuscule à Dour?

  10. joël dit :

    Mouahahahah, c’est là ta ressemblance ? LOL

  11. batoons dit :

    Ouais et alors? Si sur mondour on se moque des gens qui laissent des coms, alors je vais aller sur le blog de psdour

    :-/
  12. joël dit :

    PSdour a tout copié sur MonDour, ils ont repris le nom « Dour » dans leur titre. Sans D majuscule. Ca doit être le même webmaster qui a fait les deux sites 🙂 Hum…

  13. Syl dit :

    Je comprends mieux qd tu me parlais de « ça dépend ce qu’on appelle constructif ». Je n’avais pas compris la référence :-o… Oui, ben, forcément, je n’ai pas tout à fait la même définition de ce mot. Pour moi, être constructif, c’est pas à tout prix critiquer le voisin, mais plutôt essayer de trouver un terrain d’entente afin de faire avancer les choses! Et puis, on s’étonne qu’il y a des guerres ;-(

  14. Grinch dit :

    Sérieusement, quand j’ai vu le nouveau logo de Dour, ma première réaction a été de le comparer au logo du DMF… effectivement les ressemblances sont flagrantes mais c’est bien normal puisque c’est le même graphiste! Car par expérience, je peux vous dire que beaucoup de graphistes travaillent toujours dans le même style! Mainteant s’il faut en venir à ca pour chercher la petite bête, même si ce n’est pas forcèment le cas ici, on tombe bien bas! Ne vous plaignez pas d’avoir un logo à la commune de Dour, car à Honnelles, ils n’ont même plus l’original…

  15. joël dit :

    Sincèrement les gars, je suis le premier à chercher la petite bête mais là, c’est abusé non ? 🙂 :
    Ayu s’que vous véyiez én’ ressimblance ?

  16. Grinch dit :

    Joël le logo de la commune n’a pas été réalisé cette année, pourquoi comparer avec celui là?

  17. joël dit :

    Ok, celui de 2007 ressemble « un peu » plus mais bon, on est encore à des années lumières de celui de la commune.
    http://www.info-groupe.com/photos/festivals/dourfestival2007.jpg

    Testez dans word : tapez dour et jouez avec les polices. 9 sur 10 se ressemblent.

    On a vraiment que ça à foutre de parler logo quand même hein… 🙂

  18. Grinch dit :

    Oui mais mondour est aussi fait pour ca! Moi je voulais juste dire que c’est la première réaction que j’ai eu, et ce n’était pas une critique! Reste Zen Jojo! Encore une fois va faire un tour sur honnelles.be et constate la beauté pixelisée du logo (armoiries) et tu m’en diras des nouvelles!!!! C’est une chance d’avoir un beau site un beau logo et je ne sais quoi encore… on s’éloigne on s’éloigne LOL LOL LOL

  19. joël dit :

    suis zen t’inquiète 🙂
    honnelles.be vaut la page d’accueil d’honnelles.eu 🙂 hum… 😉

  20. Pich dit :

    La seule ressemblance c « Dour » 🙂

  21. Jean dit :

    Je n’aime pas tellement prendre parti dans ces joutes politiques.Je tiens cependant à donner un avis personnel. Malgré les qualités certaines de François Gillaux dans le travail accompli au DF comme au sein de son parti , la décision du bourgmestre entre dans une logique . La politisation malsaine du DF a été lancée sous l’impulsion du PS et François ne doit s’en prendre qu’à sa hiérarchie qui tire en permanence à boulets rouges sur une manifestation qui fait connaitre Dour dans un très large rayon. Quand les partis politiques quels qu’ils soient comprendront que répandre des images négatives d’une commune vers l’extérieur ne pourra que nuire à son image de marque. On lave son linge sale en famille . Fin de citation.

  22. Baptiste dit :

    Expliquez-moi! Est-ce que le but de MonDour est désormais de défendre systématiquement l’équipe en place pour mieux enfoncer le PS ou est-ce réellement encore un blog citoyen où l’on respecte la critique? Parce que là, je dois dire que j’ai comme un méchant doute…

  23. Phil de Blaugies dit :

    J’ajouterai aussi qu’une opposition constructive doit savoir faire abstraction de ses rancœurs. Et le problème de beaucoup de politiciens tant au niveau communale qu’au niveau fédérale, c’est qu’ils ont oublié qu’ils sont là pour défendre les intérêts des citoyens et non pas dans leurs propres intérêts personnels. C’est pourquoi si une proposition provenant de n’importe lequel des partis démocratiques est bonne hé bien pourquoi s’amuser à la torpiller systématiquement. Il serait beaucoup plus intelligent de la part de l’opposition de la soutenir si celle-ci est dans l’intérêt du citoyen. Et c’est le même principe en syndicalisme les 3/4 font des distinctions entre les affiliés alors que pour moi on est tous des travailleurs avant tout.

  24. Phil de Blaugies dit :

    Je n’aurais qu’un mot en lisant le mot de Mr Tachenion sur le chiffon rouge–>pitoyable de la part d’un avocat(par contre il porte bien son nom chiffon)mais où est passé Marcel Robert socialiste au grand coeur (paix ait son âme). ce manque de maturité manifeste me désole, et dire que l’on aurait pu avoir ce monsieur à la tête de notre commune!!! Mais qu’il nous dise ce que le parti socialiste à fait pendant 12 longues années de règne??? hormis plonger nos finances dans le rouge (arf l’ai pas fait exprès celle-là LOL )Même si Dour renouveau ne fait pas que des bonnes choses, je crois que s’était la moins mauvaise des solutions que nous avions. Je vais reprendre quelques passages. Concernant l’opération « raton laveur » si il n’y avait une bande de porc qui traversent ou qui habitent Dour, il ferait moins sale, si chacun au lieu de balancer son sac de déchets avec ses frites et canettes sur la rue prenaient la peine de le déposer dans une poubelle, hé bien il n y aurait pas besoin de raton laveur et on pourraient investir cet argent ailleurs. Si l’ipp a dû être revue à la hausse, c’est bien à cause de la mauvaise gestion du parti socialiste. Concernant les éoliennes, si mes souvenirs sont bons eux aussi s’y sont opposé dans un premier temps. Concernant la patinoire installée dans le parc, comparé à celle installée sur la grand place de Mons et où c’est le grand chef de Mr Tachenion qui l’a faite installée, elle! Elle ne pollue pas non plus la planète à moins qu’a Mons l’air soit plus pur? Concernant la Remarque de MR Tachenion sur le fait que les allocataires sociaux ont dû mal à remplir leur cuves à mazout…. 😯 Parce que les travailleurs n’en ont pas aussi? le Bourgmestre à soutenu monmazoutmoinscher mais vu Mr Tachenion qu’avez vous fait? Mr Di rupo avait vaguement parler de soutenir une baisse de la tva sur le gaz, l’électricité et le mazout mais finalement comme d’habitude…que du vent des promesses comme d’hab. « Paradoxes et mélange des genres : ces festivités communales ont permis à des organisations privées et commerciales de prendre pied dans notre Parc communal dont les pelouses, allées et travées furent fort abîmées pour la circonstance » Et sous la gilde de Mr Harmegnies lors de la rénovation de la Grand place et de la Grand Rue, vous ne dites pas combien cela à couté! Ni combien les commerçant ont souffert de ce chantier à rallonge. J’arrêterais là car ce monsieur me déçoit énormément. S’il croit que c’est comme cela qu’il va reconquérir un électorat alors continuez vous n’êtes pas près de revenir. Murissez un peu et soutenez les projets qui en vaillent la peine au lieu de faire « ène tempête din ène jatte d’iau » Montrez que vous êtes sorti d’une école supérieur et non pas que vous êtes resté bloqué à l’école maternelle « c’est pas lui c’est moi nanana et youyou la galette »

  25. Phil de Blaugies dit :

    Ah j’oubliais qu’il fasse aussi un blog comme ça on pourra aller discuter en live avec lui mais ça je ne suis pas sûr qu’il ait les « cojones » pour le faire

  26. joël dit :

    Baptiste, c’est un blog citoyen en effet. Et cela ne veut donc pas dire que chaque rédacteur doit rester neutre sur chaque sujet. En tant que citoyen, chacun a ses convictions, croyances, opinions et est libre de l’exposer à tous.
    Quand on écrit un article, nous ne sommes pas journalistes et c’est donc parfois très dur de rester neutre en présentant certains sujets. Bien que je connaisse des journalistes qui arrivent à faire passer leur opinion à travers les témoignages des interviewés. mais c’est un autre sujet.
    Quant aux commentaires, c’est libre de chez libre.
    Je t’invite à tenir un blog comme nous le faisons, tu verras que la réflexion est permanente et la difficulté est grande.
    Il est plus facile de tenir un forum que l’on ne modère pas…

  27. lefrontalierpedibus dit :

    « Le chiffon rouge, clap2 »

    Finalement, j’essaie de comprendre en vous lisant tous de ma campagne lointaine de Blaugies mais je suis dans le brouillard. Ce fascicule a-t-il été distribué dans toutes les boîtes aux lettres ? Y a-t-il eu sabotage dans la distribution ? Les distributeurs sont-ils à la solde de tout pouvoir ? Est-il possible de publier le texte pour tout le monde dans l’intérêt de la démocratie locale?

  28. lefrontalierpedibus dit :

    Far West ou Etat de droit ?

    Dans certains lotissements, il y a obligation de construire dans les cinq ans. Cinq ans, c’est peut-être un peu juste mais pourquoi ne pas légiférer sur le plan communal en faveur d’un délai raisonnable de dix ans maximum ? Faut-il que nos lotissements deviennent sur Blaugies, surtout en période de « subprimes » et de crises bancaires, objets de convoitise pour toute spéculation foncière ? Oserais-je me permettre de souligner que dans le cas litigieux qui m’interpelle, il y a aussi une anarchie occupationnelle irrespectueuse de toute règle élémentaire de bon savoir-vivre par rapport l’environnement immédiat ? Sommes-nous au Far West ou dans un Etat de droit dans le cadre de nos relations de voisinage ? Sauf erreur de ma part, qui dit lotissement privé, dit nécessairement attractivité certaine en faveur d’une population nouvelle susceptible d’apporter sa contribution financière au budget communal. La commune de DOUR, peut-elle s’offrir le luxe de terrains constructibles improductifs ou presque sur le plan fiscal ?

  29. batoons dit :

    ref au post 26.

    Joel, je suis d’accord avec ton commentaire mais il y a une différence entre « modérer » et systématiquement « remettre en question » les commentaires des internautes.

  30. lefrontalierpedibus dit :

    @21 Jean

    Il y a de toute évidence une image véhiculée au travers de l’Europe par le DM festival. Dour est connu par les jeunes à mille kilomètres à la ronde. Est-ce une image positive ou pas ? Il est vrai que les médias ont donné, sur le plan national, un espace d’expression à « Modusvivendi » et que l’on peut s’interroger quant à savoir si cette attitude préventive ou pseudo préventive ne relève pas d’une contribution participative naïve à la consommation de stupéfiants. La prévention est-elle réellement efficace sur DOUR lors d’une telle manifestation ? Faut-il rappeler, pour l’anecdote, qu’il est interdit de boire une canette de bière en rue à Namur. Et finalement, la bière, drogue dure elle aussi, n’est-elle pas de la petite « bibine » par rapport à « l’exta » ? Je crois que la question fondamentale posée est de savoir si « Modusvivendi » dispose de réels moyens budgétaires et d’encadrement pour être efficace sur le terrain.

  31. joël dit :

    @batoons : si tu parles du logo, je ne suis pas allé « systématiquement » contre l’avis des internautes par principe ou pour défendre qui que ce soit. c’est réellement parce que je ne vois aucun rapport entre les deux logos. Maintenant, on s’en tape non ?
    Faut dire que j’y suis aussi allé un peu plus fort parce qu’on se connaît depuis un p’tit temps maintenant 🙂

  32. Jean dit :

    Point 30. Le frontalierpedibus. Le problème a finalement été réglé en ce qui concerne la participation de modusvivendi. ( voir lien ). Ce qui peut choquer , ce sont les informations lancées anachroniquement. Ce revirement est peut-être la réponse à ta question sur les moyens budgétaires par rapport à l’évènement. Bien à toi et bonne rando demain . Je serai absent de la marche….. je me suis tapé sur l’orteil avec un outil …. et c’est vrai en plus. 🙁

  33. batoons dit :

    je m’en doute… et comme je suis en congé et que j’ai le temps, je coupe les poils de cul en 4 🙂

  34. Baptiste dit :

    A Joël: et bien modérons-nous donc! Comme pour la consommation de l’alcool… PS (sans jeu de mots!): très forts, ces journalistes qui donnent leurs propres réponses aux questions qu’ils posent aux autres! Je suppose que les interviewés sont des « neu-neus » notoires?

  35. Grinch dit :

    Joël, faudrait afficher un classement des meilleurs posteurs pour voir qui peut chambrer les autres!!! Lol sinon, il faut pouvoir laisser une liberté d’expression, modérée peut-être, sur ce blog, car ils sont bien pauvre les endroits où monsieur tout le monde peut s’exprimer totalement…

  36. Phil de Blaugies dit :

    Bonsoir Lefrontalierpedibus, Je vois très bien de quel endroit vous nous parlez mais tout comme le terrain entre chez moi et la saline, le propriétaire est libre de faire ce qu’il veut de son terrain apparemment (cas vécu). Bien le bonjour chez vous mon cher professeur Tournesol 😉

  37. David dit :

    Sur le site du ps dourois c’est encore l’édition de mars 2008 du torchon rouge qu’on peut lire :-/

  38. lefrontalierpedibus dit :

    @36 – Phil de Blaugies Internet : outil de démocratie.

    Je t’invite à parcourir le site « DGATLP plans de secteur » et tu le trouveras certainement très intéressant. Les lotissements y sont représentés dans des zones vertes hachurées et, par zooms successifs, lors d’une « consultation vectorielle » il est possible de focaliser immédiatement son attention sur son quartier. Dans le cas litigieux qui nous intéresse, il ne fait pas l’ombre d’un doute que la parcelle 333/H fait partie d’un lotissement. Et c’est là, sur le plan juridique, que se trouve toute la nuance dans les prescriptions urbanistiques.

  39. lefrontalierpedibus dit :

    Parking ou pas pour véhicules utilitaires à usage professionnel dans un lotissement ?

    Sauf erreur de ma part, tout lotissement, qu’il soit public ou privé, a pour vocation première l’édification de logements à destination de personnes physiques. Dans le cas de lotissements privés, force y sera d’admettre par dérogation des habitations mixtes pour professions libérales et sièges d’entreprises au travers d’un bureau ou d’un cabinet de consultations. La dérogation aux prescriptions urbanistiques pour un « petit » parking de profession libérale dans un lotissement, présentée sur le site de la région wallonne (art 113 du CWATUP), illustre très bien cette dimension restrictive uniquement en faveur de véhicules à usage privé pour la clientèle. Par voie de conséquence, pour tout profane que je suis, je pense que toute acceptation de parking, même petit, par dérogation légale devra toujours graviter autour de véhicules à usage privé ou à dimension comptable mixte mais pas en faveur de véhicules utilitaires à usage professionnel. Quoiqu’il en soit, l’article 113 du CWATUP précise bien que toute dérogation urbanistique doit recevoir, en dernier lieu et en principal, l’aval du Ministre ou du fonctionnaire délégué.

  40. lefrontalierpedibus dit :

    Réponse au post@36?

    Qu’est-il advenu de ma réponse au post@36? Le droit de réponse est-il banni de votre blog ? En quoi y a-t-il eu dérogation à la charte d’utilisation ? Qui pourrait, pour apporter un peu d’humour sur ce blog, me renseigner sur les concepts véhiculés par la caricature du professeur Tournesol ?

  41. Joël dit :

    @lefrontalierpedibus : je ne vois pas votre commentaire. Renvoyez-le, je le validerai de suite.

  42. lefrontalierpedibus dit :

    @36 – Phil de Blaugies Internet : outil de démocratie.

    Je t’invite à parcourir le site « DGATLP plans de secteur » et tu le trouveras certainement très intéressant. Les lotissements y sont représentés dans des zones vertes hachurées et, par zooms successifs, lors d’une « consultation vectorielle » il est possible de focaliser immédiatement son attention sur son quartier. Dans le cas litigieux qui nous intéresse, il ne fait pas l’ombre d’un doute que la parcelle 333/H fait partie d’un lotissement. Et c’est là, sur le plan juridique, que se trouve toute la nuance dans les prescriptions urbanistiques.

  43. lefrontalierpedibus dit :

    @36 – Phil de Blaugies

    Internet : outil de démocratie. Je t’invite à parcourir le site « DGATLP plans de secteur » et tu le trouveras certainement très intéressant. Les lotissements y sont représentés dans des zones vertes hachurées et, par zooms successifs, lors d’une « consultation vectorielle » il est possible de focaliser immédiatement son attention sur son quartier. Dans le cas litigieux qui nous intéresse, il ne fait pas l’ombre d’un doute que la parcelle 333/H fait partie d’un lotissement. Et c’est là, sur le plan juridique, que se trouve toute la nuance dans les prescriptions urbanistiques.

  44. lefrontalierpedibus dit :

    @36 – Phil de Blaugies

    Internet : outil de démocratie. Je t’invite à parcourir le site « DGATLP plans de secteur » et tu le trouveras certainement très intéressant. Les lotissements y sont représentés dans des zones vertes hachurées et, par zooms successifs, lors d’une « consultation vectorielle » il est possible de focaliser immédiatement son attention sur son quartier. Dans le cas litigieux qui nous intéresse, il ne fait pas l’ombre d’un doute que la parcelle 333/H fait partie d’un lotissement. Et c’est là, sur le plan juridique, que se trouve toute la nuance dans les prescriptions urbanistiques.

  45. lefrontalierpedibus dit :

    Réponse à 36 ou Phil

    Internet : outil de démocratie. Je t’invite à parcourir le site « DGATLP plans de secteur » et tu le trouveras certainement très intéressant. Les lotissements y sont représentés dans des zones vertes hachurées et, par zooms successifs, lors d’une « consultation vectorielle » il est possible de focaliser immédiatement son attention sur son quartier. Dans le cas litigieux qui nous intéresse, il ne fait pas l’ombre d’un doute que la parcelle 333/H fait partie d’un lotissement. Et c’est là, sur le plan juridique, que se trouve toute la nuance dans les prescriptions urbanistiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *