La route de l’asbeste

Notre ami Jules , déjà évoqué dans l’article sur « la poire  » a pris connaissance de la signification de la Route de l’Asbeste.
Il connaissait la Route du Vin , la Route de la Bière , nous lui avons signalé qu’il existait également la Route du Lait ; il l’ignorait 🙂
Il devait éliminer quelques kilos d’ardoises artificielles à base d’asbeste. Il s’en souviendra .
Voiture comique
JULES – Figurez-vous que je voulais mettre des morceaux d’Eternit au parc à container .
Le préposé m’a interdit de les déposer, j’ai été un peu surpris , il m’a donné quelques explications mais j’étais tellement époustouflé que j’ai tout oublié.
MONDOUR – Je vais t’esssssspliquer Jules.
Le préposé a refusé parce que ce produit contient de l’amiante et comme tu le sais certainement, c’est un produit qui n’est pas bon pour la santé. Il doit être manipulé avec précaution.
JULES – Je veux bien mais j’ai retenu les noms de CUESMES , OBOURG , sac , 4 euros … ; tout s’est embrouillé dans ma petite tête et je n’ai rien pigé
MONDOUR – C’est vrai que c’est le parcours du combattant .
La procédure est lourde et pas très écologique finalement.
JULES – Pas très écologique ? Je ne comprends pas
MONDOUR – Pas très écologique parce que tu vas émettre beaucoup de CO2 pour quelques petits morceaux d’Eternit
JULES – Ouf , je pige de moins en moins
MONDOUR – Ecoute-moi bien, en premier lieu, tu devras aller chercher un ou plusieurs sacs au parc de CUESMES, cela te fait 13 kilomètres aller et 13 kilomètres retour en partant de DOUR.
Tu devras placer tes déchets chez toi dans ces sacs spéciaux.
JULES- J’aurais pu les mettre dans les sacs à CUESMES !
MONDOUR – Et bien non, c’est interdit pour éviter que les préposés à CUESMES ne soient éventuellement imprégnés journalièrement de doses de poussières contenant de l’amiante. C’est un peu logique.
JULES – Si je calcule bien , ça me fait déjà 26 kilomètres pour rien.
MONDOUR – Si tu veux , c’est un peu ça, et n’oublie pas que les sacs ne sont pas gratuits , tu devra débourser 4 euros par pièce
JULES – Et après ? J’amène mes sacs à CUESMES ?
MONDOUR – Et bien non, depuis avril 2014 , deux parcs acceptent les déchets d’asbeste , c’est OBOURG et MORLANWELZ.
JULES – Ça veut dire que je dois reprendre ma bagnole chargée du sac et m’enfiler les 25 kilomètres pour aller les déposer à OBOURG ?
MONDOUR- Et bien oui Jules, sans oublier que tu dois revenir ; tu peux donc ajouter 25 kilomètres.
JULES – Attends une minute , je prends mon crayon , cela veut dire que pour aller porter mes 2 kilos d’eternit , je devrai parcourir 13 + 13 + 25 + 25 kilomètres soit 76 kilomètres ?
MONDOUR – Magnifique, je vois que tu sais bien calculer. Regarde sur la carte, voilà tes allers et venues .

Trajet amiante

JULES – 🙂 Je comprends maintenant quand tu parles de dégagement de CO2 avec ces 76 kilomètres de voiture.
MONDOUR – Cela va peut-être changer dans un avenir plus ou moins rapproché. Il est envisagé que les sacs vides soient disponibles dans les administrations communales, cela nous ferait gagner le déplacement à CUESMES.
JULES – Bé oui, quand ce sera d’application, tout le monde se sera déjà débarrassé de ses déchets .

3 comments

  1. mjol dit :

    Pas étonnant de retrouver des déchets d’Eternit dans les fossés et chemin de champs.

  2. Jean dit :

    Toutes les informations sur l’élimination des produits à base d’asbeste sont données à la page 32 du guide pratique de l’HYGEA.

  3. Cerise dit :

    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? De Frameries, nous gagnons quand même quelques kilomètres par rapport à Dour.

Répondre à Cerise Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *