Et une carte de plus …. une ! !

Hygea carte

Voilà une nouvelle carte qui va s’insérer dans la pochette de votre portefeuille , une de plus. Elle vous permettra d’avoir accès aux Ecoparcs de l’Hygea à partir du 1er janvier 2015 . Sans elle , …. demi-tour.
portefeuille cartes
L’HYGEA instaure ce nouveau système afin de de disposer d’informations précises sur les quantités collectées dans les Ecoparcs. Elle permettra également de contrôler l’accès aux Ecoparcs, celui-ci étant uniquement réservé aux habitants des communes de Binche, Boussu, Colfontaine, Dour, Ecaussinnes, Erquelinnes, Estinnes, Frameries, Hensies, Honnelles, Jurbise, Le Roeulx, Manage, Merbes-le-Château, Mons, Morlanwelz, Quaregnon, Quévy, Quiévrain, Saint-Ghislain, Soignies et Seneffe.

Qu’y aura-t-il comme information sur cette carte ?

La réponse :

Hygea carte données enregistrées

Pratiquement,sur base des informations écrites, on peut être sceptique sur la mise en application de cette procédure.
1.A confirmer : la carte ne mentionnerait qu’une seule possibilité de plaque de voiture ? Si vous avez une seconde voiture rien n’est dit sur la possibilité de l’utiliser. Si vous voulez utiliser le véhicule d’un ami , cela sera-t-il possible ?
2.Un enregistrement du type de déchets et du volume estimé ne sera pas facile à mettre en oeuvre.Les files à l’entrée risquent de s’allonger sérieusement.
3.La carte d’identité n’est-elle pas suffisante pour éviter le dépôt par des citoyens ne vivant pas dans une commune  » HYGEA  » et en particulier des communes françaises ?

Le but final de l’opération reste flou.

16 comments

  1. pich dit :

    Quand on voit qu’il laisse déjà rentré des voitures avec plaque française sens demandé de pièces d’identité.

    • Moi dit :

      Et je ferai comment pour aller déposer les déchets de ma grand mère qui n’a pas de voiture alors que je n’habite pas dans la région ? Encore une idée à la con qui ne fera que faire augmenter les déchets sauvages dans tous les coins d’une région déjà hyper sale !

  2. Fred. fbl dit :

    A l’avenir en arrivera à devoir payer pour ce qu’on va déposer dans les parc,ou alors un nombre de passage limite dans l’année.

    Si tel est le cas, on est pas près de voir disparaître les dépôts sauvage !!!

  3. Teuf teuf dit :

    Ça sent l’arrivée de nouvelle taxe

  4. Léon dit :

    Je ne vois pas l’intérêt de ce genre de carte.
    Deux objectifs à viser ; le premier , éviter que des étrangers au réseau Hygea viennent s’ intégrer;la carte d’identité est suffisante. Evaluer le poids des matières déposées;la pesée quand le container est plein donnera la valeur. A part cela , rien d’autre à chiffrer sauf si le citoyen est ciblé. Pas la peine de poser la question à l’Hygea ,silence radio garanti 🙁 .

  5. ABC dit :

    Pipeau, pipeau, pipeau

  6. ABC dit :

    poudre aux yeux

  7. fred fbl dit :

    Comme je le redouté on se dirige vers un accès limité et ensuite payant dans les parcs à conteneurs de l’HYGEA 😕 😕 😕

    A voir l’article paru dans le Vlan de la semaine dernière !

    http://img110.xooimage.com/views/3/9/6/ecoparc-en-2015-48694ef.jpg/

  8. Léon dit :

    Je ne vois pas comment l’HYGEA va s’y prendre. S’il s’avère que le citoyen devra payer sur base d’un volume estimé à l’oeil, nous sommes partis pour des discussions sans fin. Cette méthode très empirique n’a rien de comparable avec la précision des poubelles à puce ! ! !

    • André dit :

      @Léon… Cela fait plus de trois mois que je n’ai plus mis les pieds dans un parc à conteneurs ! Où vont – ils chercher leurs détritus ceux qui y vont régulièrement ? Cela me paraît normal qu’il y ait une gestion des quantités déposées par chaque citoyen.

      • Léon dit :

        André , le principe de la gestion peut être justifié mais pas n’importe comment ni avec un but taxatoire supplémentaire si c’est le ca. Trouvez-vous logique qu’une famille qui a une grande pelouse soit pénalisée par le volume d’herbe qu’elle va déposer ? On peut partiellement la transformer en compost mais pas en quantité industrielle. Dans cette optique , le round-up sera de mise et le vert gazon sera remplacé par une couche de gravier ! ! Attendons les précisions et les objectifs car pour l’instant , le flou persiste.

        • André dit :

          @ Léon…
          Le volume d’herbe !… Je ne crois pas que ce soit le bon exemple : l’herbe est matière à valorisation pour un bon composteur industriel et l’Hgyea ne doit certainement pas y perdre de l’argent. Une autre idée serait peut-être de développer au niveau de la commune de petites centrales de biométhanisation. C’est plutôt du côté des encombrants et matières non-valorisables qu’il y a sujet à interrogations. Je reste fidèle à mon post précédent : « les habitués – les très assidus – des parcs à conteneurs, où vont- ils chercher leurs provisions pour abreuver les différents conteneurs non rentables ? ». Petite remarque : chaque fois qu’un entrepreneur est venu travailler légalement chez moi, il a chaque fois emporté les déchets pour gestion légale avec facturation implicite de ceux-ci.

          • Jean dit :

            André , les informations de ce matin sur vivacité ont annoncé en particulier la chasse aux déchets verts. 12 m³ par ménage par an sera la limite.Le citoyen qui possède une pelouse de 5 ares y sera assez rapidement.
            Peu rationnel cette approche. Les déchets verts ne seraient donc plus intéressants ? Faudra-t-il attendre une ou deux semaines pour déposer les tontes de pelouse ? Un m³ d’herbe fraîche se réduit fortement avec le temps. Si le but est de cibler en particulier les fraudeurs, très bien mais ce raisonnement de l’HYGEA concernant les déchets verts est curieux. ❓

          • Léon dit :

            @Jean
            Le critère du volume ne rime pas à grand chose.Comme vous dites , un mètre cube d’herbe fraîche fondra avec le temps, le poids est le seul élément valable.
            Cela ne semble pas très rationnel tout cela. 🙄

  9. Jean dit :

    @André et Léon.
    Nous verrons lorsque cette nouvelle situation aura été décrite de manière claire. Ce serait effectivement contre toute logique le fait de taxer le citoyen qui apporte ses déchets valorisables comme les végétaux.Soyons quand même attentifs , la taxation et la logique ne sont pas toujours en phase.

  10. mjol dit :

    Ce site me semble bien mort pour l’instant.
    J’en profite quand même pour présenter à toutes et tous mes meilleurs vœux pour 2015. 😀

Répondre à Jean Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *