Tag Archive for belvédère

Un club de tennis au Belvédère à Dour

Ce jeudi 17 mars à 19h, dans la salle du Collège (Hôtel de Ville, 1r étage), se déroulera la réunion d’information à propos du Centre de formation tennistique au Belvédère à Dour.

Le projet « Tennis Club Dourois » vous sera présenté ainsi que les plans des futurs terrains.

Read more

Voyage au centre du village – Le reportage

Du Belvédère aux lueurs du soir de la Place Verte , en passant par la rue Grande et le Parc , la Roulotte Théatrale nous narre quelques anecdotes de la petite et de la grande histoire de Dour.

Les trois degrés affichés au thermomètre n’ont pas découragé la trentaine de participants motivés par cette randonnée culturelle .

Un petit reportage en image vaut mieux qu’un long descriptif. Read more

Réunion d’information sur le Belvédère

Le Belvédère rénové et occupé, vous y croyez ?

Le Belvédère, haut lieu de loisirs d’il y a quelques années, avec sa piscine, la brasserie Cavenaile, sa fête de la bière, …
Les citoyens n’espéraient plus le voir renaître un jour ? Et c’est aussi, quoiqu’on en dise, dans ce but qu’ils ont voté Dour Renouveau aux dernières élections.
Ce défi est-il en passe d’être relevé ? Comme on a l’habitude des grands projets qui tombent à l’eau (dans la piscine ?), on est en droit de se méfier.

La réunion d’information de vendredi passé (le 25 avril 2008 à 18h30) en est la première phase.
Est-ce le manque d’information (malgré le billet de not’ bourgmesss, un article dans LaProvince et le rappel de MonDour dans les Infos Douroises Express), l’oubli ou le beau temps qui a fait déserté la salle des mariages ce soir ? En tout cas, il n’y avait pas foule. Hormis l’architecte du Service de l’Urbanisme (dont j’ai oublié le nom), l’Echevin des Travaux Jean-Louis Allard, TéléMB et moi, il n’y avait … qu’un seul dourois :-/
Ou alors, les dourois soit s’en foutent soit font confiance. Chacun aura sa version.

Ceci étant dit, le résumé n’en est pas d’autant plus mince.
Comme des photos valent mieux qu’un long discours. En voici quelques-unes :
Dour - Réunion d'information sur le Belvédère
Agrandir

On voit ici le but essentiel de cette réunion et de la période d’information (jusqu’au 30 avril) : le changement de plan de secteur. De zone de parc en différentes zones.
Logiquement, cette première phase est juste là pour changer les zones. Aucun projet concret n’est présenté. C’est lors de la deuxième phase que la Commune révèlera réellement ce qui s’y fera. Mais évidemment, les projets sont déjà prévus (sinon ils ne demanderaient pas de découper le site comme tel). Et comme MonDour a ses oreilles partout, nosu pouvons vous donner quelques infos sur ces zones.

  • 1. Là où se situe la tour, nouvellement achetée, cela sera la zone d’équipement communautaire et publique : on peut y mettre de l’horeca. On parle d’un Club House qui s’occuperait des terrains de tennis. Un endroit où on pourra faire la fête peut-être. Un nouveau Rockamadour ? 🙂
  • 2. En bas à droite : la zone d’activité économique artisanale + parking : cela sera probablement la mini-brasserie. Si le tenancier retrouve la recette de la bière Cavenaile, il en refera une cuvée spéciale. Mais rien n’est encore fait sur ces lieux car la commune n’est pas encore propriétaire des bâtiments.
  • 3. Juste au-dessus : la zone pédagogique : Jardin des plantes dans une zone pédagogique liées aux divers biotopes du Parc Naturel des Hauts-Pays. Entretenu notamment par les adultes autistes du futur Centre Le Relais-Condorcet voisin.
  • 4. Justement, au-dessous, en rouge, la zone de logements : à la place des anciens internats de l’Athénée Royal, on y verra un centre d’hébergement pour adultes autistes, le Relais-Condorcet. Vous pouvez voir ce que cela donnera ici : cliquez ici
  • 5. En bas à gauche : cela restera une zone de parc : un parcours santé et de promenade est prévu. Une petite Mer de Sable de Stambruges ?
  • 6. Au milieu : la zone sportive : à droite, les terrains de tennis et au milieu, le terril sera creusé pour accueillir… on sait pas quoi.

Dour - Réunion d'information sur le BelvédèreDour - Réunion d'information sur le BelvédèreDour - Réunion d'information sur le Belvédère
(cliquez pour agrandir)
TéléMB était présent mais le reportage n’a pas encore été diffusé.

Les dourois ont jusqu’à demain, 30 avril, pour aller inscrire leurs remarques/informations/questions aux bureaux du Service de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire, Rue Pairois, 54. Rez de chaussée, 1ère porte à droite.

Focus : le Relais-Condorcet au Belvédère

Dans le projet de rénovation du Belvédère, il y a le plan d’eau et jardin botanique à la place de la piscine, la reconstruction des anciens terrains de tennis, l’aménagement d’un parcours Vita, des activités Horeca et une mini-brasserie.
Mais il y a aussi la rénovation des anciens internats en Centre d’Accueil pour personnes autistes adultes. Ce centre s’appelera le Relais-Condorcet.

Pour l’instant, les responsables sont en attente du permis de bâtir qui sera introduit communément avec le reste du site.

MonDour aura l’occasion de revenir sur le sujet plus complétement (et pourquoi pas dans un direct vidéo… 🙂 ).

Mais voici déjà les photos du projet, avant-après (note : cliquez sur les images pour les agrandir) :
Vue des internats tels qu’on les voit de la rue de France :
Dour, Belvédère - le Relais-Condorcet, avant-aprèsDour, Belvédère - le Relais-Condorcet, avant-après

Vue arrière (la rue de France est donc au fond de l’image) :
Dour, Belvédère - le Relais-Condorcet, avant-aprèsDour, Belvédère - le Relais-Condorcet, avant-après

Vue aérienne. On peut voir la création d’une nouvelle rue à l’arrière :
Dour, Belvédère - le Relais-Condorcet, avant-après

Comme je le disais, MonDour.be aura l’occasion de revenir plus complétement sur le sujet lors d’une interview de Martine Dufrasne, la responsable du projet.

Vous pouvez d’ors-et-déjà poser vos questions dans les commentaires.

—fin—

Focus Dour par LaProvince et MonDour Ce billet fait partie de l’Opération « Focus Dour » du journal LaProvince et du site www.MonDour.be. Chaque jour, le journal aborde un aspect original, méconnu ou amusant de l’entité. Nous proposons sur notre blog des prolongements des sujets traités dans le quotidien. Un sujet, deux façons différentes de l’aborder.
Vous pouvez suivre tous les billets dans la catégorie Focus (cliquez ici).

Conseil Communal du 10 mars 2008 (2/2)

Ouhouhouh, qu’est-ce qu’on a rigolé à ce Conseil Communal.
Vous le savez, pour ne pas s’ennuyer lors d’une séance académique telle que celle-ci, il faut des discussions, des petites phrases qui tuent, des rebondissements, des attaques, des coups de poings, des squds,… bref, il faut que chacun joue son rôle. La majorité présente ses projets, l’opposition les étudie et fait ses remarques.

Ce lundi soir, la séance était spéciale sous plusieurs aspects.
D’une part, elle était divisée en deux parties. La première concernait la synergie établie entre le CPAS et la commune. La deuxième, le ‘vrai’ Conseil Communal.

— 1re partie —
Bob Kabamba, président du CPAS, présente les grosses lignes du programme de synergie entre le CPAS et la commune. Il se réjouit d’une telle présentation publique, puisque d’habitude, les points sont discutés à huis-clos.
La première synergie établie concerne le Fonds Mazout où sa ‘publicité’ a été largement diffusée dans les médias cette semaine par Bob Kabamba. Un hasard que cela arrive la semaine précédent ce rapport ? En lisant le texte (voir le journal « l’animation » de cette semaine), on n’a pas l’impression qu’il a été écrit dans la précipitation, aaaahh le hasard du calendrier… 🙂
Deuxième ligne directrice de son programme : la réinsertion socio-professionnel. Dour compte 1500 sans-emplois dûs principalement à un manque de formation et/ou à des « entraves » de la vie.

Le CPAS entend aussi

  • centraliser certains services dans le bâtiment de la rue d’Elouges n°100;
  • faciliter l’insertion professionnelle des « article 60 » (+ d’infos ici). En 2007, 28 personnes on été mises au travail, 8 ont obtenu un travail « durable »;
  • développer une collaboration avec le Conseil des Aînés au Centre de Services Communs (rue d’Elouges 100);
  • améliorer la mobilité avec les taxis sociaux;
  • concernant l’énergie, développer le 1/3 investisseur, les audits énergétiques, la distribution de lampes économiques, …;
  • culture : promouvoir l’accès à la culture via l’article 27.

Not’ bourgmesss souligne la coopération entre le CPAS, le Logis Dourois et la Commune afin de résoudre le problème de la fermeture du Camping de Blaugies.

— 2e partie —
Avant le premier point, not’ bourgmesss demande à l’opposition l’autorisation d’ajouter un point concernant l’achat du Belvédère. L’opposition est d’accord mais demandera une suspension de séance pour prendre une décision.

  • 1. Procès-verbal de la dernière réunion – Approbation
  • 2. Bilan de l’exercice 2007 – Communication
    • Not’ bourgmesss passe en revue certains point « finis » comme l’ouverture de dialogue avec les citoyens via le blog et le nouveau site internet; souligne la mise en projet d’une « grosse réalisation » : le Belvédère; le dialogue réinstauré par DourCentre-Ville avec les commerçants;…
    • Jean Michez trouve qu’il y a ambiguïté sur le point 42 « Atout-Services » où il souligne qu’il s’agit d’une initiative privée et non communale. Not bourgmesss répond qu’il s’agit d’une initiative qui reste privée mais qui est soutenue par la commune, comme le Trafic, l’EFT l’Appui, …
    • Raoul Moury trouve qu’il n’y a « pas assez de concret », « trop d’idées lancées », « un inventaire un peu vain ». Il s’empresse de dire qu’il ne s’agit « pas uniquement dans les travaux » 🙂 Il faut savoir qu’il est rare que Raoul Moury intervienne en Conseil sur d’autres points que les travaux, son échevinat passé. Not’ bourgmesss trouve lui qu’ils « ont bien travaillé ».
    • Jean Michez encore, aborde le point du site de Ferrand où il a des échos de gens qui s’inquiètent du trafic de camions, de feux, et d’une accumulation de déchets. Not’ bourgmesss explique que la Police de l’Environnement est sur le coup. On sait depuis (j’ai 18 jours de retard pour ce résumé 🙂 ) que l’entreprise Covadec a du fermer ses portes et est sommée d’évacuer les déchets (lire ici).
      Et là Jacquy Detrain lance un ptit squd à Michez : « j’ai l’impression que tu poses les questions que je posais il y a quelques années » (note : quand il était dans l’opposition donc) Boum !
    • Ensuite, Jean Michez, très en verve, revient sur le billet de Dourcinette dans le Dour Infos où celle-ci écrivait « A Dour, on se sent gouverné, on sent qu’on a un maïeur maintenant ! » Lèche-botte va ! 🙂
  • 3. ASBL Dour Centre Ville – Comptes 2007 – Approbation
    • On en saura plus dans le PV officiel du Conseil. Des chiffres, toujours des chiffres.
  • 4. Dossier de reconnaissance du Centre culturel par la Communauté française – Approbation
    • Il s’agit du dossier que je vous livrais dans l’ordre du jour du Conseil (voir ici).
    • Not’ bourgmesss estime « qu’il n’y a pas trop de craintes, la reconnaissance devrait passer. » Par contre, au niveau de la subsidiation, ce n’est pas sûr. Il y a un moratoire.
    • Suite au Conseil Culturel, il y a différents amendements qui seront ajoutés. Des « détails », comme la bonne dénomination des qualités culturelles de certains membres ou des formulations de phrases. Le projet est voté à l’unanimité.
    • Une fois fait, Michel Payen demande à not’ bourgmesss « pourquoi ces documents étaient déjà disponibles sur… MonDour.be alors qu’il s’agit de pièces qui, normalement, ne peuvent être consultés que par les conseillers communaux ? » Hé bin voilà, on va co dire que MonDour fout l’bordel ! LOL S’ensuit un débat sur la permission de diffuser un tel document.
    • Personnellement, en diffusant ces documents, je ne vois pas où se trouve la « faute ». Je n’ai pas diffusé de données confidentielles (ex : les annexes financières que Pich demandait justement dans ce commentaire. Au passage, remarquez ma réponse déjà à ce moment-là 🙂 ). Dans un cas (le bilan), il s’agit d’un document qui n’était pas sujet à approbation par les conseillers. Ce bilan, j’aurais d’ailleurs pu le réaliser moi-même en relisant rapidement le contenu de tous les billets du blog. Et dans l’autre cas (le dossier du Centre Culturel), c’est un document que j’ai reçu au Conseil Culturel dont je fais partie, qui n’est pas secret et dont j’ai également parlé à des personnes m’entourant afin d’avoir leur avis.
    • Certains me disaient en fin de séance qu’il y avait une faute de procédure, personnellement je ne vois pas où. J’irai même plus loin, c’est plutôt aux conseillers à s’adapter aux médias actuels. La consommation de l’information est désormais telle. Je me tiens au courant des infos du monde et de ma région sur mon gsm, j’envoie des mails via mon frigo et mes chiottes calculent le nombre de kilos de m…. que j’évacue et le transfère sur le net pour le comparer avec d’autres internautes. Au passage, le WC analyse si je ne souffre pas d’une gastro ou si je devrai miamer un peu plus de légumes parce que mon taux de fer n’est pas terrib’ pour l’instant (je n’exagère que très peu, j’vous jure). Pour la diffusion de l’information, c’est pareil. Non pas que les documents concernant la commune sont à chier 🙂 mais plutôt que 1. tout va très vite et 2. les gens veulent être consultés. La collaboration active n’est pas du pipot, je crois très fort à l’élaboration d’un programme électoral en collaboration avec les habitants.
      Bref.
      Pour en finir, peut-être qu’une remise en question de la procédure sur ce genre de dossier devrait avoir lieu. Après tout, tous les points abordés dans ce bilan sont compulsés dans un document mais finalement, on le fait tous les jours ici, sur ce blog. J’espère que l’ouverture de dialogue sera aussi grande sur le site du PS dourois dont je n’ai toujours pas reçu la validation de mon inscription sur leur forum… 🙂
  • Question orale de Jean Michez : est-ce qu’un projet de verger et rûchers didactiques pourraient être accueillis sur le site du terril de la grande-Veine à Elouges ? Réponse de not’ bourgmesss : la commune a été contactée et le projet est à l’étude. Il y aurait un budget de 15000€ pour 1ha de test. Des questions se posent quant au sous-sol minier. Jean Michez demande s’il y a d’autres sites disponibles sur la commune ou sur un terrain privé ? Apparemment non. A suivre…
  • Point supplémentaire : Le Belvédère. Le Comité d’acquisition estimait le bâtiment et terrain (23a 8ca) à 100000€, la commune l’obtiendra pour 91790€. 90000€ pour l’achat + 1790€ pour le remboursement de l’étude de sol. L’acte doit être passé avant le 4 avril sinon la proprio devra payer une taxe d’assainissement. L’opposition demande alors 10 minutes de pause pour décider de sa position. Au retour, Jean Michez rappelle l’historique des négociations passées. Raoul Moury estime qu’il y a un risque que la Région Wallonne exige, une fois que le site appartiendra à la commune, un plan d’assainissement (comme aux Wallans). « Nous n’avons aucune garantie ». Not’ bourgmesss répond que le prix d’achat est moins élevé que le prix estimé par le Comité d’Acquisition; qu’il n’y aura pas d’obligation d’assainissement et que dans le pire des cas, il faudra payer la taxe. Bref, unanimité et tout le monde est content.

La Brasserie Cavenaile

dour, brasserie cavenaile

Une minibrasserie devrait être créée à l’emplacement de l’ancienne brasserie Cavenaile.

Ce projet entre dans le cadre de la rénovation du Belvédère.

Peut-être avez-vous eu un membre de votre famille, un ami, une connaissance qui aurait travaillé dans cette entreprise malheureusement disparue.
Un souvenir de cette époque sur mondour.be
Une photo (des années 50 probablement voire même avant ) est tombée entre mes mains.
Elle présente le personnel de cette entreprise d’environ 80 personnes .
Peut-être y reconnaitrez-vous quelqu’un ?

En premier lieu une photo du groupe complet.
Vous reconnaitrez les livreurs par leur couvre-chef .
Les personnel administratif , technique , commercial s’y trouvent.
A vos loupes 😯
dour, brasserie cavenaile
agrandir la photo

Afin de mieux distinguer les personnages , quelques agrandissements de cette photo souvenir.

dour, brasserie cavenaile
agrandir la photo

dour, brasserie cavenaile
agrandir la photo

dour, brasserie cavenaile
agrandir la photo

Mise à jour le 03 février 2008 à 15h08 :
Un lecteur nous envoie une photo d’une bouteille qu’il a retrouvée dans son grenier. Avec la capsule !!! 🙂
dour, brasserie cavenaile

Ce ne sera pas dommage : Wallonie vs Dour

J’ai entendu à la radio que l’on allait enfin se pencher ou se repencher sur la remise en état de ce que nous appelons la porte de Wallonie à la douane d’Hensies.
Cet endroit qui représente le point de passage d’une grande liaison routière européenne est une honte pour l’image de marque de notre région .
Cela fait des années que des hommes politiques de tous niveaux passent à cet endroit sans qu’apparemment ils ne soient particulièrement sensibilisés par ce spectacle désolant.
Ce qui choque pour une région choque également pour une commune.
Imaginez l’étranger, ne connaissant pas Dour ou y venant rarement, qui viendrait de France par la N549 autrement dit, la route de Bavay !
Voilà la première impression qu’il aurait de Dour.
dour, le Belvédère
dour, le Belvédère
dour, le Belvédère

Le programme mis en route par la commune pour redonner de belles plumes aux portes de Dour qui le nécessitent ne sera pas un luxe.
Si cacher la misère à certains endroits peut être excusable, elle ne l’est pas à d’autres.

Jean

Réunion de Quartier 04 (2/2)

Il y a des soirs comme ça où l’on ne voit pas passer le temps. Et l’on s’aperçoit que trop tard qu’il l’est déjà (bien tard). C’est comme ça que je suis arrivé 5 minutes en retard à la quatrième Réunion de Quartier à l’école de la Gare. Et apparemment, nos édiles avaient un train à prendre (jeu de mot !) car ils avaient débuté la réunion 10 minutes avant. C’est-à-dire à 18h55, donc 5 minutes plus tôt que l’heure prévue, à 19h donc. Vous suivez ?
Et je n’étais apparemment pas le seul à en être étonné car mes voisines se sont fait la réflexion « ah, c’est déjà commencé ?! ».
Les habitants étaient sans doute pressés de voir ce qu’il se mijotait dans leur quartier. Quartier qui comprend les rues :

L’Athénée, Belle Vue, Benoît, Cableries, Canadiens, Cerisiers, Charron, Cornez, Croisette, Elouges Ruelle, Fleurichamps, Fours, Hainin, Loquette, Louchard, Machine à Feu, Camille Moury, Parc, Petit-Hainin, Pilate, Plat Pied, Prêtre, Quézin, Roi Albert, Ste Henriette, Thulin, Toureille, Yser, Cité Cocars, Voie Cocars, France, Gd’Place, Préfeuillet, Régnart (Dour), Cité Repos, Rieu Saussez, Elouges, Estièvenart.

Etaient présents : Isabelle Abrassart, Jean-Louis Allard (qui avait la langue bien pendue), Claudine Coolsaet qui n’a pas su en placer une (si si, c’est possible), Guy ‘superstar’ Van Bidule, Valérie Leyman l’agent (l’agent ou l’agente ?) de quartier (remplaçante d’Anne Dehon) et Carlo Di Antonio, arrivé à 19h25 (toudi in r’tard s’ti la)

Et comme d’hab’, voilà mes prises de notes :
En résumé, on n’a pas trop abordé les problèmes « classiques » que l’on entend dans chaque réunion : circulation routière, présence de l’agent de quartier, vandalisme, … Guy Van Bidule a même failli s’endormir ! 🙂

Le dossier qui intriguait le plus les citoyens étaient l’avenir des anciennes câbleries. Et à ce sujet, voici les infos qui ont été révélées :

  • les ateliers de Blicquy n’occupent apparemment plus une partie des bâtiments (les riverains n’entendent plus de bruit) ce dont Jean-Louis Allard ne savait pas;
  • le promoteur privé achèterait tout (les bâtiments et les terrains); le site est en zone SAR, Sites A Réaménager (ex-SAED, Sites d’Activité Economique Désaffectés);
  • une géomètre de Fontaine-Lévêque est venue évaluer les travaux. Ce géomètre a été envoyé par le promoteur;
  • une partie des bâtiments vont être démolis;
  • certains seront sauvegardés car ils présentent un atout architectural;
  • il ne s’agira pas de logements sociaux. Ce sera du logement moyen, « pour ne pas dire luxueux » (Jean-Louis Allard);
  • le promoteur est le groupe Mestdagh (Champion);
  • le promoteur a apposé une option d’achat des terrains mais si le permis n’est pas accordé, ils n’achèteront pas. Ce sont les conditions de ces options d’achat et de vente;
  • la superficie du terrain fait 6 Ha;
  • 100 maisons sont prévues + des parkings;
  • la superficie commerciale est de 20000 m² !!! Mais la commune l’a limitée à 800 m². Pour ne pas pénaliser le centre-ville
  • ce projet sera notamment possible grâce au Périmètre de Remembrement Urbain. Une procédure qui accélère la requalification de tels endroits. A Mouscron, le projet de revitalisation de l’ancien site industriel Motte a été présenté vendredi.

Autre dossier, la rénovation de la Voie du Prêtre :

  • un autre géomètre a lui été envoyé par la commune (d’où la confusion de certains riverains) pour évaluer les travaux pour la rénovation de la Voie du Prêtre (« la rue la plus laide de Dour » dixit un riverain). Ce projet de rénovation de la rue sera au budget extraordinaire 2008;
  • la Voie du Prêtre sera peut-être à sens unique avec un aménagement « plus convivial » (Jean-Louis Allard);
  • une endoscopie de la route est prévue pour voir dans quel état se trouve l’égout;
  • selon un riverain : « on en parle bien, c’est déjà une avance »;

Il y a un autre grand projet immobilier sur Dour, à l’ilôt de la Brasserie :

  • une société bruxelloise a posé des options d’achat;
  • tout comme pour les anciennes câbleries, il s’agira de logements moyens et de résidences services pour personnes âgées. Le prix du loyer varierait entre 900 et 1000€ tout compris (soins, repas, courses en chaises roulantes, dentier sur mesure, chaises percées garantie 2 ans, bas à varices, omnium sur le lit, … tout compris on vous dit);
  • ce projet avancé a empêché la pose d’une antenne gsm.
  • pour chaque euro que la commune met, la Région Wallonne en donnera 2. Avec un maximum d’1 millions €.

antenne gsm de la Grand-Place : la commune a suivi l’avis des habitants en ne voulant pas de cette antenne. Mais le fonctionnaire urbain risque de dire ‘oui’ car la plus proche maison se trouve à +90m et le reste des maisons à 120m.
suppression du mur du Parc :

  • Jean-Louis Allard rappelle qu’il ne s’agira pas de remplacer le parc par un parking. Ni de places de parking à l’intérieur du parc mais bien de places « en épi » le long de la rue Decrucq et Delval.
  • Ce projet est entré dans le projet européen de rénovation du Centre-Ville qui s’étend de Surain à Texaco. Rénovation des voiries et un parking à l’arrière de l’ancienne pompe Fina sont compris.
  • Cela coûtera 1000000€ (boum !). la moitié venant de l’Europe, 400000 de la Région Wallonne et 100000€ de la commune.

Projet immobilier entre les Cités Harmegnies et Chevalière : 200 maisons « moyennes » devraient être construites dont 10 qui seront consacrées à un usage collectif (maison de quartier, …)
Belvédère :

  • projet d’une petite brasserie qui reprendrait la brasserie Cavenaile. Une mini-brasserie comme au Brasse-Temps à Mons quoi.
  • Il n’y aura pas de piscine.

le circuit moto :

  • une réunion avec le public aura lieu en décembre et une en janvier. Cette période d’enquête publique se finira le 1r mars.
  • Le circuit ne sera pas comme à Mettet. A Dour, il serait consacré aux tests d’entreprises.
  • Si le rapport (de 5 pages) qui a été remis aux organismes financiers et à la Commune est réel, il pourrait y avoir de 600 à 1200 emplois. Comme c’est un rapport destiné aux organismes financiers, il peut être pris au sérieux.

Le marché : le lundi et/ou le samedi ?

  • not’ bourgmesss dit que « les 4 premiers marchés étaient des tests de la circulation quand les rues sont bloquées ». Hum… ça n’avait pas vraiment été annoncé comme ça.
  • Les commerçants sont favorables au samedi.
  • Les deux vont rester.
  • le marché du lundi est dans un cadre d’extinction : il continuera de fonctionner mais sans remplacement des marchands qui arrêtent. Si tous les marchands continuent de venir, il se tiendra encore le lundi.
  • Le prochain (samedi) sera le 29 mars à 15h : le marché sur la Place Verte et une brocante sur la Grand-Place.

Crèche « Les Colibris » :

  • reprise du personnel à Wihéries.
  • Dès 6h du mat’.
  • Collaboration de l’IRSIA (Château des Enfants)
  • voir aussi le dernier Conseil Communal

Le reste en vrac :

  • station d’épuration : elle est terminée mais pas les tuyaux qui amèneront les eaux.
  • Belle-Vue : pas de projet.
  • rue Fleurichamps : il y a une histoire d’interdiction de placement d’un panneau au milieu d’une rue. On en a apparemment parlé sur le blog de not’ bourgmesss. Quelqu’un peut en dire plus ?
  • idée d’une nouvelle entrée directe vers le Delhaize : Jean-Louis Allard rappelle que le rond-point va être modifié.
  • vitesse à la Rue Roi Albert et à la Rue Ropaix : « le radar est revenu » !!! Arf. Le Fonds des Amendes Routières a dégagé un budget pour Dour. Deux personnes vont travailler uniquement aux contrôles de vitesse. Dont… un militaire !!!
  • 90% des avis déposés par les stewards à propos des dépôts illégaux, des trottoirs non entretenus, … sont respectés.
  • en 2008, la Commune aura l’obligation de reprendre l’amiante : les employés du parc à conteneur de Dour sont déjà formés à les accueillir. Les dourois pourront les porter mais pas les indépendants.
  • parc à conteneurs : la lecture des cartes d’identité électronique sert juste aux statistiques.
  • l’imposition aux firmes d’utiliser moins d’emballages revient au fédéral. Fédéral ? Quel gouvernement fédéral ?
  • rue de la Toureille : rénovation d’un trottoir « le plus dangereux de Dour ». Entre le 64 et le 66, il y a un poteau d’Electrabel.
  • à la rue Camille Moury, un camion réveille les habitants en descendant la rue à 4h du mat’.
  • les habitants de cette même rue ont reçu un courrier de la commune expliquant ce qu’elle voudrait y faire (concernant les stationnements alternatifs).
  • taxe immondices : la commune va revoir le calcul quand deux indépendants logent dans un même foyer. Le couple est trop taxé.
  • tout le monde peut payer sa taxe sur les immondices en plusieurs fois. Il faut juste prévenir le receveur.
  • une habitante dit qu’une voisine se plaint à la police parce que son chien aboie alors qu’il n’aboie pas. Et quand on lui met sa gamelle d’eau ? Il la boit ? Un ancien policier explique que si le voisin excite le chien (quand les policiers sont là), le chien aboie « avec raison » donc il n’y a aucun problème.
  • une voiture est entrée dans un abribus. le dossier est à l’assurance. Celle-ci ne voit pas le problème que les choses traînent ! Tssss
  • Dans 2 ans aura lieu le marché public des assurances.
  • une zone bleue autour de l’Eglise Saint-Joseph ? elle a déjà été votée mais jamais appliquée. Elle ne le sera pas avant la fin des travaux. Jusqu’au 31 mars (environ hein. C’est plutôt dur de créer un calendrier avec cette église 🙂 ), les ouvriers vont rejointoiyer les murs. En avril, les barrières seront enlevées sauf autour du clocher. La zone bleue sera donc instaurée partout.
  • Colruyt : des voitures qui veulent faire le plein, rentrent par la deuxième entrée alors que les flèches (à terre) l’interdisent (vous me suivez ?). Hum… j’ai déjà vu un combi de policier rentrer par là (Joël siffle en regardant en l’air… 🙂 )
  • Colruyt : le MET va étudier une meilleure sortie du magasin et de la rue de la grande Veine. Le bazar consisterait en une obligation de tourner à droite, jusqu’au rond-point suivant (qui ne seront pas des ronds-points à proprement parlé) et puis de pouvoir faire ainsi le tour pour repartir vers la gauche (vous me suivez toujours ?). Donc, en sortant du Colruyt, on ne saurait plus traverser la route. Il faudrait prendre directement à droite jusqu’au rond-point Texaco.
  • beaucoup d’industries sont intéressées par l’axe de la N552. « C’est là que des choses vont se développer » dixit not’ bourgmesss.
  • si un développement commercial se fait sur la N552, elle sera ramenée à deux bandes (avec une bande de déchargement de chaque côté)

Les rappels :
(note : tous ces rappels sont normalement connus puisqu’on en parle assez bien sur MonDour.be et ailleurs. Toutefois, si vous voulez des précisions, y’a qu’à demander)

  • rappel des boîtiers pour le contrôle de vitesse et des boucles électromagnétiques qui seront probablement installées à la place.
  • rappel du placement des caméras sur la Grand-Place.
  • rappel de not’ bourgmesss qu’il a appelé 7 jeunes (14 à 16 ans) dans son bureau (l’un après l’autre) en compagnie de leurs parents.
  • rappel qu’il faut prévenir quand on voit un voisin brûler des produits polluants. Cela peut rester anonyme.
  • rappel que le policiers n’ont plus le temps d’être dans les rues constamment.
  • rappel de la taxe « poubelles » et des sacs « gratuits… payant… prépayés » 🙂
  • rappel que l’IDEA va récolter 82 millions € suite à la vente d’IDEATEL à VOO. Les 18 communes qui composent l’IDEA recevront chacune un petit pactole. A dour, cela servira à créer une EFT (entreprise de Formation par le Travail) qui formera des paveurs.
  • rappel du passage pour voitures entre la Grand-Place et le Grand Parking.

Pêle-mêle, des réflexions entendues :

  • « les activités extra-scolaires coûtent chers donc c’est difficile de les occuper tous » dixit une habitante.
  • « il n’y a pas assez de prévention des policiers, c’est tout de suite la répression. Surtout à Trichères ».
  • « mon père, ses déchets, il les enterre ! » dixit le fils… du fossoyeur ! LOL
  • « moi qui travaille, je touche moins que quelqu’un au CPAS »
  • « les bancs de la grand-Place auraient besoin d’une nouvelle couche de vernis »

Voilà, j’ai fini. A vous maintenant !

Voici la carte :

Agrandir le plan

Notes :

  • vous pouvez zoomer et vous déplacer sur la carte grâce aux curseurs ou la souris
  • il est aussi possible de choisir le type de carte : Plan (comme une carte routière), Sat. (carte satellite) ou Mixte (les deux)
  • si, quand vous cliquez sur un curseur, la légende déborde de la carte, vous pouvez soit vous déplacer (cliquer-déplacer) ou agrandir le plan
  • pour les plus geeks d’entre vous, voici le fichier .kml. L’ouvrir avec Google Earth

Pour en savoir plus sur les Réunions de Quartier :

Mise à jour le 18.11.2007 à 17h41 :
un lecteur me fait parvenir un document au format .pdf concernant la rue de la Toureille et un accident qui y a eu lieu le 8 février 2005. Des photos également du trottoir en piteux état (c’est le moins que l’on puisse dire) :
document au format pdf http://www.mondour.be/blog/pdf/20071118-toureille.pdf
Note : ce document, au format .pdf, peut s’ouvrir avec Foxit Reader (je vous le recommande) ou Adobe Acrobat Reader (plus ‘lourd’ que Foxit).

Nostalgie douroise – Années 50-60 : le Belvédère

Les aînés se souviendront certainement des bons moments qu’ils ont passés dans cet endroit que l’on appelle le Belvédère. C’est l’époque où les piscines étaient rares et hormis Dour, Mons (le lido) et Valenciennes (si je me souviens bien) étaient les endroits privilégiés pour la trempette.
Mais le Belvédère, ce n’était pas que cela, c’était l’endroit où des amis se retrouvaient soit avec une raquette de tennis , soit en tenue de bain, soit tout simplement sans but sportif mais avec le plaisir de discuter de choses et d’autres. La petite buvette faisait partie du complexe.
Je ne vous parlerai pas de cet endroit qui a connu les célèbres fêtes de la bière. Je ne vous parlerai pas non plus de l’hostellerie et restaurant qui ont vu se dérouler maintes fêtes familiales. Je ne vous parlerai pas non plus de cet endroit privilégié où l’on allait retrouver sa petite copine ou son petit copain.
Bref, toute une époque disparue.

J’ai quand même retrouvé quelques souvenirs malheureusement trop peu nombreux dans ma petite collection. Je m’en voudrais de ne pas vous les faire partager :
dour - le belvédère
dour - le belvédère
dour - le belvédère
dour - le belvédère
dour - le belvédère